Publié le 26 avril 2019

 

Le 11 avril dernier, l’Assemblée Nationale a adopté en dernière lecture le projet de loi Pacte et son article 9 relatif à la remontée des seuils d’audit légal.

Sa mise en œuvre entrainera des mutations très significatives pour l’ensemble de notre profession, quel que soit le mode d’exercice.

Dans ce contexte, la profession de commissaire aux comptes doit engager une démarche volontariste de rebond. Il s’agit de saisir certaines opportunités offertes par cette loi et d’engager la transition vers une logique de marché autour d’offres nouvelles à destination des entreprises.

Cette phase de transition nécessite une réflexion collective et, c’est pourquoi, la CNCC a décidé de lancer une grande consultation nationale de la profession et de son environnement, qui a commencé avec le lancement d’un site internet dédié sur lequel chacun pourra faire part de ses contributions.

Plus spécifiquement, ce temps d’échanges est organisé autour de trois thématiques clés :

  • le rebond et ses nouvelles missions,
  • la réforme de nos institutions,
  • l’attractivité de la profession.

Vos contributions, ouvertes jusqu’au 30 mai, pourront prendre deux formes et sont cumulables :

  • en répondant à un questionnaire de manière anonyme directement sur le site,
  • en participant à l’une des réunions locales qui seront organisées par les Compagnies Régionales.

L’analyse de cette phase de consultation permettra d’alimenter les réflexions sur l’avenir de notre profession. Les conclusions seront restituées, sous la forme d’un plan stratégique, lors de notre Convention Nationale, véritable point d’orgue de cette démarche, organisée à Lille Grand Palais, les 7 et 8 novembre 2019.

Nous vous remercions par avance pour toutes vos contributions à cette réflexion.